fun1450

Caterham, Lotus 7 & Classic Cars

Archive de la catégorie: ‘50th7’

50 Years of Driving Thrills

Posté par Mister7 le 9 - décembre - 2008

… Vidéo Caterham.

cod

Parmi mes vidéos favorites, celle-ci fût réalisée par Caterham Cars, pour commémorer le cinquantenaire de la Seven.

C‘est un peu court, mais on y entend suffisament rugir l’insolent moteur Duratec de la R400.

Pour ne rien gâcher à l’histoire, le film présente un bon montage et un choix judicieux de musique (qui doit-être, je pense celle de “Blue Man group“)

Enjoy!


Visionner la vidéo en "Kinopanorama"

Popularity: 6% [?]

Nitron: premières impressions

Posté par Mister7 le 14 - décembre - 2007


Popularity: 7% [?]

Les 50 ans de la Seven à Norwich en images

Posté par fun1450 le 25 - septembre - 2007

Qui n’a pas vu cet homme sur le Norfolk Showground ?

artiste photo

Pendant 2 jours il a saisi les petits instants magiques de meeting et le résultat est bien sûr une galerie de souvenirs pour tous.

Dr John welcomes you to
50 Years of the Lotus 7
Royal Norfolk Showground – September 2007

Plus proches de ce que j’ai vécu, voici aussi les albums de quelques Français présents.

L’album de Klozurh
L’album de Huggy
dsc03353
L’album de Géo
Géo

et pour conclure, une citation de « Perceval » sur le FAR

C’était énorme.
Que dire ?
Déjà, rouler a gauche sur la terre natalle de la seven.
Etre reçu par Ansar Ali et visiter l’usine Caterham.
Poser sa tente et parquer sa cat au milieu d’un champs de plusieurs centaines de cat.
Faire une balade extraordinaire le samedi, jusqu’a la mer (merci encore Yves et Patrick).
Découvrir des seven qui ont marqué l’histoire, et des personnages qu’on aurait jamais imaginé rencontrer.
Participer au diner d’anniversaire, être salué spécialement par Monsieur Nearn.
Regarder le feu d’artifice juste derrière un champs de seven, en dégustant le gateau d’anniversaire.
Boire des Chapman’s best en regardant la chorégraophie de l’orchestre totalement a fond pour mettre l’ambiance.
Rentrer en France, le sentiment d’avoir particper a quelque chose d’unique, et la fiereté d’y avoir enmener sa cat.
Prendre un plaisir fou a conduire cette merveille de superseven, qui est faite pour qu’on l’enmène dans ce genre de roadtrip, attirant toujours autant la sympathie autour d’elle.

Mais surtout une super ambiance, que des gens hyper sympa heureux d’être la ensemble, et je suis hyper comptent d’avoir vécu ces moments extraordianaires avec ma douce et tendre moité.

Je vais avoir beaucoup de mal a redescendre de mon nuage …

Popularity: 4% [?]

Blat in Norfolk

Posté par fun1450 le 20 - septembre - 2007

Ayant été pris un peu au dépourvu, nous étions trop tard pour inscrire notre belle aux blats préparés par les organisateurs de l’événement. Mais après tout la campagne anglaise peut très bien se préter à l’improvisation. Alors, un pilote, un copilote avec une carte et en avant vers le Nord. Courageux les Géo, familles Perceval et GMA4 de nous suivre ainsi à travers champs, sur des voies étroites mais si plaisantes.

Si ce n’était le climat, je me demande bien ce que les voisins anglais viennent chercher chez nous … Nous avons tous été charmés par cette campagne et surtout le bord de mer à Blakeney.

 

Blakeney vu du ciel

photo : http://www.norfolkskyview.flyer.co.uk

Popularity: 4% [?]

50th Anniv. of the Lotus 7 1957 – 2007

Posté par admin le 19 - septembre - 2007

Je ne saurais dater mes premiers émois face à la Lotus 7. Il est certain qu’un très grand choc s’est produit ce dimanche matin de juin XXXX à Monthléry à l’occasion du Grand Prix de l’Age d’Or. Depuis ce jour, blablabla …. Pas la peine d’épiloguer, il m’en fallait une. Mais j’y reviendrai une autre fois.

L’Age d’Or, Le Mans Classic ont été de merveilleux événements, objets de rencontres, de partage et d’approfondissement des connaissances, mais avec toujours cette petite impression de n’être que spectateur. Un spectateur heureux, certes, mais pas un acteur.

Jusqu’à ces jours de septembre 2007 où le Norfolk Showground a reçu plus de 700 Lotus 7 et Caterham. Voilà des mois que ce week-end de célébration des 50 ans de la Lotus 7 était réservé dans mon agenda. Partir de Normandie, rejoindre Calais, traverser la Manche avec ces camarades enthousiastes, manger des haricots au petit déjeuner, échanger quelques mots avec Graham Nearn, pleurer (ou faire semblant) avec les Anglais sur la défaite de leur équipe face à l’Afrique du Sud, improviser un blat, toucher l’unique Mk 6 carénée et féliciter son propriétaire… et aussi associer des visages à des pseudos du net.

Lotus Mk 6 Race French Fans

Je vous assure que j’ai découvert une nouvelle façon de vivre ma passion.

Deux choses m’ont principalement marqué : la décontraction et la variété. Pas deux autos identiques mais pas de clans pour autant. Pas de castes. Chacun est fier de sa 7 et chacun interroge son voisin sur les petits détails de sa 7 : un rétro, une calandre, une BAR, les pneus, l’échappement …

à suivre ….

Popularity: 5% [?]