fun1450

Caterham, Lotus 7 & Classic Cars

Archive de la catégorie: ‘Lotus’

Au hasard de la numérisation de mes anciennes cassettes 8mm et avec l’ambiance sonore d’époque.


Popularity: 6% [?]

Etonnante Photo du Net – 2

Posté par fun1450 le 5 - mars - 2009

Il est bien connu des pilotes de Seven, que l’aérodynamique n’est pas le meilleur atout de leur bolide. Tout est donc à prendre pour gagner quelques points de CX, SCX ou autres coefficients. Si en plus vous pouvez ainsi éviter tout bris de globe de phare pour rentrer au volant de ce même véhicule une fois la nuit tombée, la transformation est parfaite.

Virginia International Raceway – Octobre 1964 – SCCA Divisionals – Don Dye au volant

Photo John Ewald

Popularity: 5% [?]

Etonnante Photo du Net – 1

Posté par fun1450 le 4 - mars - 2009

Une nouvelle rubrique dans laquelle je posterai de temps en temps une belle photo trouvée sur le Net et que je souhaite partager.

Aujourd’hui, une Lotus XI au Virginia International Raceway en avril 1962

Photo : Leon Townsend

Le Virginia International Raceway (VIR) a accueilli des courses assez populaires de 1957 à 1974, notamment dans le cadre des épreuves nationales ou régionales SCCA. Fermé en 1974 puis transformé en terrains agricoles, le site a retrouvé sa vocation de circuit en 1998.

Popularity: 4% [?]

Lotus Exige S – Brésil

Posté par Mister7 le 30 - janvier - 2008

impCe petit article, juste pour montrer à Mister7 la clone brésilienne de Vicky. C’est quand même aussi l’occasion de revoir cette belle Lotus Exige S en action. Toute traduction des sensations serait appréciée.


Popularity: 3% [?]

Caterham contre Lotus

Posté par Mister7 le 22 - janvier - 2008

CSR SUPERLIGHT vs EXIGE S…

Lotus 28

Vicki Butler-Henderson

 

 

Reçue hier soir, la newsletter de Andy Noble (Caterham.uk) annonçant ce duel, avec la pointe d’humour habituelle qu’on affectionne tout particulièrement outre-Manche:

 

Ce soir sur « Channel Five’s 5th Gear », le modèle phare du navire amiral Caterham (la CSR Superlight) rivalise avec la nouvelle voiture d’un constructeur Britannique peu connu, basé à Norfolk … « Lotus ». On dit que leur « Exige S » offre un pilotage plaisant et ludique sur piste … mais nous pensons que notre CSR Superlight peut leur donner une petite leçon dans ce que nous aimons appeler « Weapons grade driving thrills » …traduisez « catégorie missile sol-sol »

Et pour ne rien gâcher ce fut la jolie Vicki Butler-Henderson qui fut donc pressentie par la chaîne pour effectuer ce « shoot-out » entre les deux autos. Ce qui nous amène à trois bonnes raisons de rereregarder ce reportage. Pour de vagues et mystèrieuses raisons d’humidité ambiante sur les circuits Anglais (???) et certainement aussi dans un soucis de garder nette, la mise en plis de la belle, la CSR bien que Superlight, était pourvue d’un pare-brise et non d’un aéroscreen. Mais laissons là ce détail. Quoiqu’il en soit, Andy tenant toujours ses promesses, remercions la jolie professeur pour cette leçon de chose bien administrée.


on en parle sur le blatchat

Popularity: 7% [?]

Adoption et Renaissance : Lotus Elan +2 130/S

Posté par fun1450 le 21 - janvier - 2008

impNe trouvez vous pas que cette auto est très jolie ? Bien dessinée, harmonieuse, équilibrée, fine, gracieuse, un rien chic et racée.

Et bien voila ce sont tous ces qualificatifs qui m’ont donné envie d’acquérir cette voiture

Le projet d’achat prenant forme, les recherches pouvaient commencer. Dans l’hexagone pas beaucoup de choix : une ou deux voitures à vendre en état moyen et à des prix dépassant mon budget (10 000 €). Il restait donc le pays d’origine de ce modèle pour trouver une auto a un prix plus raisonnable. Ca tombait bien je rêvais d’un vraie Anglaise avec volant a droite, et vitesses a gauche.

Apres plusieurs semaines de recherches qui m’ont permis en passant de découvrir les particularités de la belle, je me fixais sur une version 130/S de 1973 série spéciale JPS fabriquée à 50 exemplaires.

La voiture se trouvait dans le Kent, pas très loin de Douvres. RDV pris avec le vendeur, départ samedi 2 Février à l’aube avec un ami déjà propriétaire d’un modèle équivalent. Arrivée vers 10H, on fait le tour du garage, plein de Lotus… On examine l’auto, dessus, dessous, et on termine par un essai plutôt concluant. L’auto et vive, souple, en clair j’ai déjà craqué et je n’imagine déjà plus rentrer sans cette voiture. Je passe le volant de l’Xtrail a Didier, on fait le plein de la +2 et hop direction le Channel. Sandwichs pendant les 30 minutes de traversée, et voila la +2 sortie de son pays d’origine. Retour gentil par l’autoroute, avec quelques arrêts pour changer de pilote et vérifier que tout va bien et nous voila de retour sans problèmes à la maison après une journée plutôt bien remplie.

Depuis il y a eu plusieurs balades avec cette fabuleuse auto comme ‘Monts et Moulins » avec le Club Lotus France dans le 59 et plusieurs sortie a Neauphle-le-Vieux. Et puis, un soir, en amenant l’auto au garage pour un truc banal , je passe un seuil de porche un peu vite sûrement, je touche avec l’échappement central. A ce moment là je pense que je n ‘ai fait que plier un peu le tube, mais en fin de compte c ‘est la soudure au pied du « turret » avant gauche qui a sauté. J’ai donc une roue avant gauche avec un carossage negatif tres prononcé type R8 Gordini.
Pas de reparation fiable et durable sans changer le chassis. Je commande donc un chassis chez Spyder qui me semble plus « technique » que le Lotus galva de chez Paul Matty .
Le demontage qui c ‘est fait hier me conforte dans mon choix .Le chassis d’origine en tole pliée n ‘est pas en tres bon etat , et la reparation de mon « turret » aurait pu s’assimiler a un pansement sur une jambe de bois …
Mais tout cela est une autre histoire qui ne fait que commencer …

Popularity: 5% [?]

Sourd comme un Pot

Posté par Mister7 le 11 - janvier - 2008
Ah… le bonheur de sortir sa baignoire à roulette pour aller chercher les croissants chauds du dimanche matin et réveiller tout le quartier au doux son du « concerto pour des pistons » ou d’une « valse à Cat-temps » (c’est tout aussi charmant…la la la).

Mais lorsqu’il s’agit d’aligner les kilomètres ou de faire de la piste, pour ceux qui, comme moi, ont opté pour un pot latérale, c’est un enfer. Je ne sais pas vraiment si il est sourd (le pot), mais qu’est ce qu’il braille (il serait aveugle, en plus?). Au delà de 4000rpm il fait dans le Heavy Metal; on en viendrait presque à regretter le moteur à hydrogène et ses pollutions sonores. Alors oyez oyez et ouvrez bien grands, pavillons, écoutilles et esgourdes que je vous glisse l’astuce à l’oreille…

Il est possible de se faire faire sur mesure, auprès d’un Audio-prothésiste, des bouchons d’oreille adaptés pour être portés sur une longue durée. Bien utile aussi sous un casque, ou le bruit le plus gênant est souvent celui de l’air. L’objet est en Matière acrylique inusable, lavable à l’eau, traversé d’un conduit et d’une vis, afin de préserver les facultés auditives et de pouvoir en contrôler l’intensité.

Comptez 70,00€, pour faire la sourde-oreille.

Popularity: 4% [?]

GT4-Light

Posté par Mister7 le 11 - janvier - 2008

…turbos-parpaings & enclumes-roulantes, hors course

 

La saison 2008 sera de bonne augure pour les Low-Flying en compétition, car elle marquera l’exorde du "GT4-Light" dans l’European GT4 Cup, ouvert aux pilotes non professionnels.

Ce nouveau championnat, organisé par Stéphane Ratel Organisation (SRO MotorSports) déjà en charge du GT FIA et GT3 FIA, fera ses débuts en 2008 et sera une catégorie du championnat GT4. Il s’agit d’une série internationale approuvée par la FIA, avant de devenir FIA GT4 European Championship dès 2008. Les voitures de la classe "Light" qui y seront acceptées, viendront ainsi grossir les grilles de départ des GT4 classiques. La catégorie sera réservée aux voitures de série de moins de 1000kg et sans minimum de production, ce qui permettra aux petits constructeurs de s’affronter et pour certains de sortir de l’anonymat. Pour rappel, les modèles acceptés en GT4, eux, doivent être produits à 300 exemplaires minimum par an.

Sont d’ores et déjà annoncées, dans cette nouvelle catégorie, la Lotus 2/Eleven, la Ginetta G50, la KTM X-Bow ou encore la Donkervoort D8 GT. Pas de trace pour le moment, et c’est étonnant, de Caterham… mais elles y sont invitées et très attendues. La Lotus Exige Cup faisant déjà partie du plateau GT4 Classique malgré ses 800Kg "Lightweight". Avec les 750 kg minimum prévus dans le règlement du GT4 Light, toutes ces autos devront donc prendre un peu de poids. Un paradoxe lorsque l’on s’appelle "Light".

Si le nombre de participants est suffisant, le GT4-Light pourrait bénéficier d’un podium et d’un classement distincts. Les performances des voitures GT4-Light seront contrôlées par l’utilisation de pneus sculptés tandis que les GT4 rouleront en pneus slicks. Le Gt4-Light sera présent sur six meetings du FIA GT :

– 20 avril : Silverstone (Angleterre)
– 18 Mai : Monza (Italie)
– 6 Juillet : Oschersleben (Allemagne)
– 3 Août : Spa-Francorchamps (Belgique)
– 14 Septembre : Brno (République Tchèque)
– 5 Octobre : Nogaro (France)

*(Calendrier provisoire)

Le format des courses se déroulera comme suit : une course de 50 minutes, avec un arrêt obligatoire et deux courses de 25 minutes, sans arrêt obligatoire.
Ainsi le "Light" nous promet un plateau de choix et du très beau spectacle. Ce nouveau championnat est non sans rappeler la vocation que s’était donné en son temps, le 750.Motor-Club, de promouvoir à moindre coût, les catégories 750cc ou 1100cc et les petites autos de série en compétition, qui limaient les circuits le dimanche. Il s’agissait déjà de Lotus ou de Ginettas et avant elles, de la mythique Austin 7, notre mère à tous.
À suivre donc avec attention !

 

Pour compléter ses connaissances sur le GT4-Light :

Popularity: 3% [?]

Lotus RaCeR …

Posté par fun1450 le 18 - décembre - 2007

europestar-rcrQu’une marque malaise (Proton) passe un contrat pour la livraison de plusieurs milliers de voitures (GEN-2) à la Chine, c’est une chose. Qu’à cette occasion la dite auto se trouve rebadgée en Europestar RCR, c’en est une autre.

Mais que l’horrible fessier reçoive le prestigieux tatouage Lotus, là c’est difficilement supportable. Angleterre, tes valeurs ont vraiment foutu le camp. Il ne manque plus que Tata se paye Land Rover et Jaguar !

La RCR, pour RaCeR, est équipée du moteur Campro en version 1,6 L dévoppé par Lotus pour Proton et propose 112 ch. Elle sera dans un premier temps assemblée en Malaisie avant que les usines chinoises ne prennent la suite. Pourquoi ont-ils oublié que Lotus, c’est bien sûr de l’ingénierie moteur, mais que c’est aussi la recherche de la perfection pour le chassis, des lignes à part. Des voitures d’exception !


Sources :

à suivre, une video du monstre …. et une surprise
Lire la suite »

Popularity: 2% [?]

900 $

Posté par fun1450 le 17 - décembre - 2007

Que faire en cet octobre 1970 avec 900 $ en poche ? Voici ce que proposaient les petites annonces d’une revue spécialisée US : une Lotus Mk VI, une Mk IX et une 18.

Pour 650 $ vous poouvez acquérir du côté de Manchester une Mk IX équipée d’un moteur Triumph. Avec 725 $, chez le même vendeur, vous trouvez une Mk VI motorisée XPAG. Enfin de l’autre côté de l’Atlantique, c’est une petite 18 qui s’offre à vous pour 895 $, avec son moteur Cosworth 1100.

Pas facile de choisir.

raquel

Et n’oubliez pas aussi d’acheter le n° de Paris Match.

Popularity: 4% [?]